Du Parc d'Elouwen

Du Parc d'Elouwen Chihuahua

Chihuahua

Dans le détail, les tares et leurs conséquences

Dans le détail, les tares et leurs conséquences

- Luxation des rotules : 30 % des chiots sont touchés par une luxation héréditaire des rotules (une seule ou les deux). De simple boîterie passagère à douleur permanente, les signes sont variables. Beaucoup de luxations sont opérables.

Pour éviter ce risque, demandez le ceriticat vétérinaire de luxation des rotules des parents de votre futur chiot. Le résultat doit être 0/0 pour les deux parents. C'est un document officiel, signé du vétérinaire.

Opérer un chihuahua des rotules a un coût moyen de 1200 € par rotule.



- Luxation du cristallin : c'est l'instabilité du cristallin qui est désignée par ce terme "luxation" et l'apparition à moyen terme d'un glaucome. C'est une douleur aigue pour le chien. Le chien deviendra aveugle d'un ou des deux yeux si une chirurgie ne peut pas être envisagée.

Pour éviter ce risque, il existe un certificat vétérinaire officiel de luxation du cristallin ; demandez le document à l'éleveur de votre futur chiot.



- La couleur merle : depuis 2009, les chihuahuas à la robe merle ne peuvent plus être inscrits au LOF ; le Mexique (propriétaire du standard de la race) l'a interdit. Ce gène merle amène des défauts graves : la surdité et la cécité. D'autres races sont également concernées par ce problème (Berger Australien, Colley, Border Collie, Beauceron).

Les éleveurs sérieux et conscients des risques importants de dégradation de l'état de santé du chien ont éliminé les chiens porteurs de merle de leurs lignées.

Un seul moyen d'éviter ce risque : ne pas acheter de chiot merle ;-)